Conception et construction d'un bâtiment : un projet en 6 étapes

Pour concevoir et construire un bâtiment dans les règles de l'art, le maître d'œuvre doit respecter les différentes étapes qui interviennent dans la réalisation d'un projet.

construction d'un bâtiment, les étapes

Un projet de conception et de construction d'un bâtiment, quelle que soit sa taille, doit respecter un processus composé de 6 étapes pour être couronné de succès.

Une réalisation suivie et supervisée par le maître d'œuvre, un professionnel de la construction qui est la plupart du temps l'architecte mandataire concepteur du bâtiment.

1. L'étude de faisabilité du projet

Au cours de cette étape, le maître d'ouvrage, autrement dit le porteur du projet, rencontre l'architecte afin de définir le cahier des charges. L'architecte réalise une étude de faisabilité, et produit les premières esquisses et estimations du coût des diverses options possibles.

Si leur présentation convainc le maître d'ouvrage, celui-ci commande à l'architecte des études d'avant-projet, c'est-à-dire un descriptif précis des différentes options retenues, ainsi qu'une estimation de la durée des travaux et du coût de l'opération.

2. La conception du bâtiment : l'avant-projet détaillé


Après la validation de la première étape, l'architecte travaille en collaboration avec des bureaux d'études techniques et élabore les plans détaillés de l'ensemble des niveaux des bâtiments. Les choix constructifs, les dimensions du bâtiment, et l'estimation financière sont arrêtés et la demande de permis de construire est déposée.

3. Une fois le permis obtenu : les appels d'offres

Sur base du cahier des charges définitif, l'architecte lance des appels d'offre auprès des entreprises susceptibles de participer au chantier. Il analyse les devis et sélectionne les acteurs de la construction sur des critères économiques et techniques.

4. La préparation du chantier

Une fois l'équipe du projet mandatée et mise sur pied, débute la phase de préparation du chantier. Cette étape comprend notamment :
- La protection du voisinage et des environs
- L'installation des locaux destinés aux ouvriers et au rangement du matériel
- La réalisation de voiries pour permettre aux véhicules de chantier d'accéder au terrain
- Le raccordement aux réseaux divers (eau, électricité, assainissement, télécommunications, éventuellement gaz)
- Le terrassement du terrain.

5. Le gros-œuvre, le second œuvre et la coordination du chantier

Lorsque le chantier est installé et ouvert, la construction des fondations et des soubassements peut commencer, suivi du gros-œuvre, autrement dit les murs porteurs, les planchers, les poteaux du bâtiment, la toiture, la charpente ainsi que tout élément faisant partie de la structure du bâtiment.

S'ensuit la réalisation du second-œuvre, qui comprend notamment l'électricité, la menuiserie, l'installation des appareils et plus généralement les travaux de finitions qui rendent le bâtiment habitable.


Au cours de cette étape, le maître d'œuvre anime les réunions de chantier, diffuse les comptes rendus, suit l'avancement des travaux au jour le jour, fait éventuellement reprendre les malfaçons par les entreprises, et s'assure du respect du cahier des charges et du budget.

6. La livraison et la réception des travaux

Une fois que le maître d'œuvre et le maître d'ouvrage ont validé l'ensemble des travaux, ils procèdent à la réception finale du bâtiment, qui marque le point de départ des garanties de parfait achèvement, biennale de fonctionnement et décennale.

Ce site utilise des cookies pour vous assurer la meilleure expérience.